Cigarette électronique et eliquid

image

Préparez-vous à affronter l’hiver grâce aux oligo-éléments

Préparez-vous à affronter l’hiver grâce aux oligo-éléments

Vous pensiez vous être ressourcé durant les vacances, mais le changement de rythme, la baisse des températures et de luminosité vont très vite mettre vos ressources à rude épreuve. Inutile d’attendre que votre corps vous fasse ressentir les premiers signes de fatigue ou de vulnérabilité aux infections pour réagir.

Boostez vos défenses immunitaires avant l’hiver

Les oligo-éléments aident à lutter efficacement contre la fatigue, les infections, l’anxiété et l’insomnie, les cheveux ou ongles cassants et les douleurs articulaires. Puissant antioxydant, le zinc prévient du vieillissement et renforce vos défenses immunitaires. Son action peut être renforcée par une cure de magnésium, l’oligo-élément du bien-être.

Misez sur la prévention des infections

Certaines solutions colloïdales ont des qualités antibactériennes. C’est le cas de l’argent ou de l’or colloïdal. Certains oligo-éléments comme par exemple le silicium agissent également sur la solidité des os et des cartilages. Ce dernier redonne souplesse aux articulations et favorise la régénération de la peau, des ongles et des cheveux. Si vous êtes sujet aux infections récidivantes, optez pour une cure de cuivre or argent.

Préparez votre set anti bobo grâce aux oligo

Les oligo-éléments peuvent vous aider à lutter efficacement contre les infections courantes. Si les symptômes persistent, pensez à aller consulter si cela n’avait pas été fait préalablement.

• Gastro-entérite : Faites une cure de potassium durant l’infection et prenez du magnésium en complément pour éviter les récidives. Attention aux contre-indications car le potassium n’est pas recommandé en cas d’hyperkaliémie ou de prise de diurétique par exemple.

• Grippe : or et argent.

• Maux de gorge : argent.

• Rhume : argent colloïdal.

• Toux : manganèse.

Avant toute médication, nous vous recommandons de choisir des solutions colloïdales reconnues par les autorités sanitaires et surtout de prendre conseil auprès de votre médecin.

Share

Ce contenu a été publié dans A ne pas manquer, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire